En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies qui permettront notamment de vous offrir contenus, services, et publicités liés à vos centres d'intérêt. Fermer
France pays France (changer de pays)
              Recherche Avancée                                             Mon compte

Fiche Livre

Téléchargez le livre :  Pauline Viardot - Au miroir de sa correspondance

Pauline Viardot - Au miroir de sa correspondance


Michèle Friang
Hermann
Format : PDF
18,99



Extrait long    
RÉSUMÉ DU LIVRE - MOT DE L'AUTEUR - MOT DE L'ÉDITEUR
Égérie et interprète de compositeurs comme Berlioz, Gounod, Meyerbeer, Massenet ou Saint-Saëns, la cantatrice Pauline Viardot (1821-1910) est une des légendes de l’art lyrique du XIXe siècle. Artiste lyrique, pianiste, organiste et pédagogue, elle fut aussi compositrice et parcourut l’Europe sans trêve, suscitant partout l’enthousiasme effréné des amateurs de bel canto. Àtravers les échanges épistolaires de cette femme hors du commun, Michèle Friang fait entendre la voix unique de celle qu’on a souvent comparée à la Callas : «?Je déteste écrire un mot. Une fois que je m’y mets, j’envoie une petite portion complète de moi-même sous toutes les faces, et pour cela une feuille de papier ne me suffit pas?», précisait Pauline Viardot à l’un de ses correspondants?; tandis qu’à un autre elle promettait : «?Jamais je ne vous dirai que la stricte vérité, sans restriction ni exagération. Si je me trompe par hasard, c’est que je me serai trompée moi-même.?» En suivant le parcours de celle qui fut l’amie de George Sand, Clara Schumann, Eugène Delacroix, Charles Gounod, Franz Liszt, Richard Wagner, et bien sûr Ivan Tourguéniev, si intimement mêlé à la vie de son couple, le lecteur découvrira avec délice tout ce qui fut l’univers intellectuel et artistique de l’époque.


Ceux qui ont été intéressés par Pauline Viardot - Au miroir de sa correspondance ont aussi consulté :