En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies qui permettront notamment de vous offrir contenus, services, et publicités liés à vos centres d'intérêt. Fermer
France pays France (changer de pays)
              Recherche Avancée                                             Mon compte

Fiche Livre

Téléchargez le livre :  Va savoir ! - De la connaissance en général

Va savoir ! - De la connaissance en général


Pascal Engel
Hermann
Format : PDF
17,99



Extrait long    
RÉSUMÉ DU LIVRE - MOT DE L'AUTEUR - MOT DE L'ÉDITEUR

Le sceptique nous demande : « Comment sais-tu que tu as deux mains ? Peut-être rêves-tu, ou es-tu trompé par quelque Malin Génie ? Peut-on même définir ce que c’est que la connaissance ? Va savoir ! » Lui rétorquer, comme le faisaient G.E. Moore et la tradition de la philosophie du sens commun : « Mais je sais bien que j’ai deux mains ! », semble à la fois une pétition de principe et une bien mauvaise réponse. Le mieux, depuis que nous avons perdu le souci de chercher à fonder nos croyances sur des raisons ultimes semble être tout simplement de ne pas se soucier des questions du sceptique. Ce que l’on sait dépend, nous dit-on, des circonstances, et toutes nos connaissances sont faillibles. N’y a-t-il pas plutôt des savoirs, dont l’histoire nous montre combien leurs modes de validations et les intérêts auxquels ils sont soumis sont variés ? Ce livre entend refuser ce type de réponse contextualiste et relativiste. Il propose de revenir à la réponse de sens commun de Moore, à partir des reformulations contemporaines des raisonnements sceptiques issues de la philosophie analytique de la connaissance. Personne ne peut nous envoyer savoir quelque chose que nous ne pourrions pas savoir. De fait, nous savons, mais notre savoir n’est pas transparent : nous n’avons pas besoin de savoir que nous savons. Pour parvenir à cette réponse, il faut replacer la notion de connaissance, plutôt que celle de croyance justifiée ou rationnelle, au centre de l’épistémologie, et reformuler des questions traditionnelles comme celles de la nature de la perception, du témoignage, et de la connaissance a priori. On peut ainsi reprendre le vieux projet d’une enquête sur la nature de la connaissance en général.


Ceux qui ont été intéressés par Va savoir ! - De la connaissance en général ont aussi consulté :